L'actualité où vous êtes

Les députés d’Al Horra et Mohsen Marzouk poursuivent leur périple dans le cadre de la Consultation nationale

in A La Une/Tunisie by

Dans le cadre de la constitution d’un nouveau mouvement politique, Mohsen Marzouk et les députés du bloc parlementaire Al Horra poursuivent le périple dans les différentes régions du pays, par application de la Consultation nationale, mettant ainsi à contribution toutes les franges de la population tunisienne. Les 125 mille personnes sondées jusqu’ici dans le cadre de la Consultation nationale ont, en effet, exprimé leur satisfaction quant au fait de pouvoir participer en amont dans la constitution d’un nouveau mouvement politique. Les tendances pour la nomination de ce dernier sont actuellement ancrées sur « Le projet » (Machrou3) et « La liberté » (Al Horra).

L’action terrain de la Consultation nationale a pris fin lundi 15 février courant après avoir récolté plus de 120 mille formulaires répondant aux questions relatives à la nomination du nouveau mouvement, à sa ligne politique, et notamment ses différents axes. Environ 60% des personnes sondées ont exprimé leur souhait de rejoindre le nouveau mouvement politique qui sera constitué par le bloc parlementaire Al Horra et Mohsen Marzouk. Ce chiffre est d’autant important qu’il témoigne de la non indifférence de la population quant à la constitution d’un nouveau parti à condition que celui-ci se distingue de ce qui existe déjà sur la scène politique et qui a démontré ses limites.

Les députés d’Al Horra accompagné de Mohsen Marzouk se déplaceront cette semaine dans d’autres régions du pays à l’instar de Monastir, Bizerte et Jendouba où ils s’entretiendront avec des cadres régionaux et prendront acte de l’état d’avancement de la Consultation nationale dans chacune de ses régions.

Latest from A La Une

Go to Top