quand l’art rend hommage au martyr de la mer

Culture

Dans le cadre de l’événement phare d’art contemporain, Jaou Tunis 2017, le Goethe-Institut présente la série « Art matters » portée par le collectif INTERFERENCE.

Pour sa 4ème édition, Jaou Tunis se focalise sur le thème de la migration et propose un programme du 12 au 16 mai riche de rencontres-débats, workshops, expositions et interventions artistiques entre la Goulette, la Marsa et la ligne du TGM.

En participant à Jaou Tunis avec « Art matters », les curateurs Bettina Pelz et Aymen Gharbi présentent une installation artistique intitulée « Cercle vicieux » ainsi qu‘une série d’activités pour discuter et expérimenter l’art dans l’espace publique.

L’intervention artistique est réalisée par les artistes tunisiens Houda Ghorbel et Wadi Mhiri avec la participation de l’artiste allemand Niklas Skupch et sera présentée dans la porte de l’ancien arsenal à la Goulette. Il s’agit d’une installation qui mêle fils, tissus et lumière noire et qui rend hommage à ceux qui ont perdu la vie dans la mer ou sur la terre en poursuivant un rêve.

Pour plus d’informations sur Art Matters :
https://www.goethe.de/ins/tn/fr/ver.cfm?fuseaction=events.detail&event_id=20979713

http://intunis.net/fr/portfolio/art-matters-by-goethe-institute/

Pour plus d’informations sur la 4ème édition de Jaou : http://www.jaou.tn/