L'actualité où vous êtes

Category archive

Tunisie - page 1691

National : les news de Tunisie, Politique, économie, déclarations et analyses.

النهضة تطالب بوزارة الدفاع والابقاء على لطفي بن جدو والجبهة الشعبية قد تقلب المعادلة

in A La Une/Tunisie by

دخلت المحادثات التي يجريها  الامين العام لحركة نداء تونس السيد الطيب البكوش مع الجبهة الشعبية مرحلة حاسمة  ويبدو ان اتفاقا في الافق بدأ يلوح مع نهاية هذا الاسبوع  مع الاستجابة لمطالب الجبهة الشعبية كشرط لتصويتها على الحكومة القادمة

وقد علم موقع تونيزي تيليغراف ان الجبهة الشعبية اشترطت على رئيس الحكومة ان يلتزم بتجميد الاسعار لمدة عام وكذلك اعفاء صغار الفلاحين من مديونتهم وهو امر لم يجد اعتراضا من رئيس الحكومة المكلف شريطة ان يكون تجميد الاسعار لمدة نصف عام قابلة للتجديد علما بان الجبهة الشعبية مازالت تصر على الايشارك اي طرف من الترويكا في الحكومة القادمة مما يعني استبعاد حركة النهضة من دخول حكومة الصيد

وحسب ما رشح من معلومات فان حركة النهضة تطالب بوزارتين من بينهما وزارة الدفاع وكتابتي دولة والابقاء على لطفي بن جدو وزيرا للداخلية

من جهة اخرى شهدت المفوضات مع حزب المبادرة تقدما كبيرا وتسربت معلومات عن تمكين هذا الحزب من وزارة ويعتقد انها وزارة النقل

Le fonds Afrique 50 bientôt opérationnel

in A La Une/Economie/Tunisie by

Né dans un contexte africain marqué par un déficit de ressources nécessaires aux financements des infrastructures, facteurs incontournable de développement, le Fonds Afrique 50 sera opérationnel au cours de la deuxième moitié de l’année 2015. Cette bonne nouvelle a été donnée par le conseil juridique et vice président de la Banque Africaine de Développement (BAD), institution conceptrice du projet. Le Fonds Afrique 50 a été immatriculé dans la zone spéciale de Casablanca en septembre 2015.

Déterminée à ne pas perdre du temps «La BAD est actuellement entrain de faire un tour de table pour la tenue d’une Assemblée Générale extraordinaire afin de permettre à tous les états africains, mais aussi au secteur privé africain et international, d’investir dans ce fonds dont la rentabilité financière est démontrée. Ces futurs investisseurs ont de bonnes raisons de s’attendre à des profits importants et durables » soutient le haut responsable de l’institution panafricaine de nationalité mauritanienne, qui séjourne actuellement à Nouakchott

Le début des opérations du nouveau fonds annonce «de bonnes perspectives» pour l’Afrique.

Celles-ci sont de 2 ordres :

Il financera des projets d’infrastructures et permettra au secteur privé d’investir directement dans ce nouvel outil en prenant part au capital, ou en apportant des fonds par l’achat d’obligations avec des rendements plus garantis que ceux offerts sur le marché des capitaux » précise le vice président de l’institution panafricaine, redéployée depuis quelques mois sur les bords de la « charmante » lagune des pêcheurs ébriés, après « un exil » de 11 ans à Tunis pour échapper à la tourmente politique et sécuritaire ivoirienne du début des années 2000.

La création du Fonds Afrique 50 est une nouvelle initiative de la BAD pour répondre à un contexte africain « fortement marqué par un déficit de financements dans le domaine des infrastructures pour un gap de plusieurs centaines de milliards de dollars us. Le montant idéal de financement serait de plusieurs trillions de dollars us.

Or, aujourd’hui, ni les états, ni les institutions multilatérales de développement ne peuvent combler ce manque. Pour les états africains, la raison est toute simple, ils n’ont pas l’assise fiscale nécessaire au financement des infrastructures. Quant aux institutions multilatérales de développement comme la BAD, elles ont des contraintes dictées par leur statut de banque jouissant de la cote AAA. Celle-ci permet de mobiliser des fonds sur le marché des capitaux à des taux les plus bas possibles afin de les re-prêter aux états africains à des taux également largement inférieurs à ceux que pratiquent les banques commerciales » explique Mr Gadio.

La cote AAA est attribuée par les agences de notation aux banques les plus solides et les plus sûres, avec un risque de défaut de remboursement des emprunts obligataires pratiquement nul. Pour le président de la BAD, Donald Kaberuka « le Fonds Afrique 50 permettra de construire l’Afrique de demain grâce à un concept simple et adapté, reposant sur la mobilisation de l’épargne pour financer la réalisation des infrastructures sur le continent ». Cerise sur le gâteau dans un monde globalisé, ce Fonds est également ouvert à l’épargne extérieure. Ce qui donne le maximum pour accrocher les wagons de l’émergence à l’horizon des 50 prochaines années.

 

Amadou Seck à Nouakchott

financialafrik

Le Groupe de haut niveau sur les flux financiers illicites en provenance d'Afrique lance son rapport final

in A La Une/Economie/International/La Revue Medias/Tunisie by

Addis Abeba, le 26 janvier 2015 (CEA) – Le Groupe de haut niveau sur les flux financiers illicites en provenance d’Afrique, présidé par l’ancien Président sud-africain Thabo Mbeki, lance son rapport final, le 1er février 2015, au Centre de conférences des Nations Unies, à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Le rapport sera lancé après sa soumission à l’Assemblée de l’Union africaine (UA), le 31 janvier 2015.

Le rapport, établi à la suite d’un vaste processus de consultations entrepris par le Groupe de haut niveau à travers l’Afrique, l’Europe et les États-Unis au cours des deux dernières années, contient des recommandations clés qui visent à lutter contre les flux financiers illicites du continent.

Bien que les flux financiers illicites soient un problème mondial, leur impact sur le continent est monumental et représente ainsi une menace importante pour la gouvernance et le développement économique en Afrique. Les données actuelles montrent que l’Afrique a perdu entre 2000 et 2008, plus de 50 milliards de dollars US par an. Le montant de flux financiers illicites en provenance d’Afrique dépasse l’aide officielle au développement du continent qui représentait 46,1 milliards de dollars en 2012.

Certains effets constatés dans les flux financiers illicites sont le résultat de la baisse des réserves de change, l’imposition des taxes, l’annulation des flux d’investissement et l’aggravation de la pauvreté. Ces fuites sapent l’État de droit, entrave le commerce et aggravent les conditions macroéconomiques.

Le Groupe de haut niveau, établi par la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et l’Union africaine (UA) a été inauguré en février 2012 pour résoudre le problème exténuant des flux financiers illicites en provenance d’Afrique.

BCT La Tunisie conclut une émission obligataire de 1 milliard de dollars sur le marché international

in A La Une/Economie/Tunisie by

Dans le cadre de la réalisation du schéma de financement du budget de l’Etat au titre de l’exercice 2015, la République de Tunisie, agissant  à travers la Banque Centrale de Tunisie (BCT), vient de conclure avec succès une émission obligataire sur le marché international des capitaux libellée en dollar américain.

L’émission, assortie d’un coupon de 5.75% l’an, d’une maturité de 10 ans et d’une taille de 1 milliard de dollars américains, a été co-dirigée par deux banques américaines (JP Morgan et Citibank) et une banque européenne (Natixis).

En effet, le total des ordres a atteint plus de 4 milliards de dollars américains, exprimés par plus de 270 investisseurs à travers le monde pour une taille de référence ciblée de 500 millions à 1 milliard de dollars américains.

L’émission est une réussite en termes de qualité et d’importance de la base d’investisseurs atteinte et qui constituera une plateforme de taille pour le financement futur de l’économie tunisienne sur le marché international.

L’exclusivité de la Tunisie à avoir réussi la transition politique couronnée par des élections législatives et présidentielles, jugées par les observateurs locaux et internationaux et la société civile, libres et transparentes, la réalisation d’un programme de réformes économiques et financières ambitieux et intense confirmé, par le Fonds Monétaire International, à l’occasion de cinq revues, ont suscité un intérêt et un engouement sans précédents des investisseurs pour l’émission.

La compagne de sensibilisation menée auprès d’investisseurs internationaux par une délégation tunisienne conduite par le Ministre de l’Economie et des Finances, accompagné par le Vice-Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie et un Directeur Général à la Banque Centrale de Tunisie, s’est déroulée du 16 au 26 janvier 2015. La délégation s’est entretenue avec des investisseurs institutionnels établis aux Etats-Unis d’Amérique (New-York, Los Angeles et Boston) et en Europe.

سيرين بن علي تؤكد والدي بصحة جيدة ولم يدخل لاية مصحة في السعودية

in A La Une/Tunisie by

نفت سيرين بن علي ابنة الرئيس السابق  زين العابدين بن علي  ان يكون والدها تعرض لوعكة صحية الزمته دخول احدى المصحات بمدينة جدة اين يقيم 

هناك منذ سقوط نظامه يوم 14 جانفي 2011 

وقالت سيرين بن علي في تصريح لموقع تونيزي تيليغراف  » ما يتررد من انباء حول الوضع الصحي لوالدي عار عن صحة ومحض خيال

TunisiePlusieurs hommes d'affaires américains participeront le 5 mars à Tunis au congrès de l'investissement (Jacob Walles)

in A La Une/Economie/Tunisie by

 Plusieurs hommes d’affaires américains sont attendus au congrès de l’investissement ( Investment and enterpreneurship conférence) le 5 mars à Tunis, a indiqué l’ambassadeur des USA à Tunis Jacob Walles.
Ils prendront connaissance des opportunités d’investissement en Tunisie, ce qui ne manquera pas de booster le partenariat économique entre les deux pays, a­ t­il noté.
Dans une déclaration de presse, à l’issue de sa rencontre, lundi, avec le gouverneur de Sfax, dans le cadre de sa visite dans la région, le chef de la diplomatie américaine a assuré que la délégation d’hommes d’affaires américains se rendra après la conférence à Sfax pour s’informer des opportunités d’investissement dans la région et dans le Sud du pays en général.
Jacob Walles a également rencontré plusieurs responsables de l’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat et visité une école des Langues vivantes à Sakiet Ezzit.

TAP

اخر المشاورات لاعادة تشكيل حكومة الصيد غازي الجريبي وزيرا للعدل ومحمد صالح بن عيسى وزيرا للداخلية

in A La Une/Tunisie by

مازالت المشاورات متواصلة بين رؤساء الاحزاب والسيد الحبيب الصيد  رئيس الحكومة المكلف للوصول الى توافق يمكن من تشكيل حكومة تحظى بدعم واسع من جميع الاطراف

في حين يتوقع ان تشهد التشكيلة الحكومية المعلن عنها يوم الجمعة خروج وزيرين او ثلاثة

وفي الاثناء ينتظر ان يعود السيد غازي الجريبي وزير الدفاع في حكومة تصريف الاعمال الى الواجهة وقد يتسلم حقيبة وزارة العدل خلفا للسيد محمد صالح بن عيسى وزيرا للداخلية خلفا للسيد ناجم الغرسلي  الذي مازال بقاؤه في الحكومة محل اخذ ورد اذا لم يكن قد عمد هذا الاخير الى الاعتذار عن تولي هذا المنصب في حين يتوقع ان ان يتسند وزارة الشباب والرياضة الى اسم اخر غير ماهر بن ضياء  المرشح عن الاتحاد الوطني الحر

كما تاكد استبعاد السيد محسن حسن عن وزارة السياحة لتخلفه السيدة  سلمى اللومي الرقيق التي كلفت بوزارة التشغيل في التشكيلة السابقة مقابل ذلك قد تسند للسيد محسن حسن وزارة التكوين والتشغيل او وزارة الاستثمار والتنمية الاقتصادية  خلفا لنجيب الدرويش

Amen Bank détrône la BIAT en terme de crédits

in Economie/Tunisie by

Au terme de l’année 2014, Amen Bank (Groupe Amen) a détrôné la Banque internationale arabe de Tunisie, BIAT, en termes de crédits à la clientèle avec un encours de 6,124 milliards de dinars. Quant à la BIAT, l’encours de ses crédits a atteint 5,931 milliards de dinars à fin décembre dernier.

La BIAT reste, toutefois, leader au palmarès des banques en Tunisie en 2014 en termes de Produit net bancaire (487,1 millions de dinars) et d’encours de dépôts (7,5 milliards de dinars). A noter que Amen Bank a réalisé durant les cinq dernières années un taux de croissance annuel moyen de l’ordre de 15,7%.

(SOURCE MCP)

حول السير الذاتية لوزراء حكومة الصيد نريد أن نعرف ومن حقنا أن نعرف

in A La Une/Tunisie by

تهاطلت السير الذاتية على شاشات التلفزيونات ومصادح الاذاعات والصحف المحلية لوزراء وكتاب الدولة في حكومة السيد الحبيب الصيد التي تنتظر الحصول على الضوء الاخضر يوم غد  من نواب الشعب  ولكن المتمعن في عدد من هذه السير سيجدها موغلة في الغموض ومنتفخة انتفاخا غير طبيعي  وهي بداية لأول كذبة يطلقها علينا هذا الوزير أو ذاك قبل ان يستلم كرسي الوزارة  فهذه السير تحتاج الى تدقيق وتمحيص حتى لا تنطلي علينا الحيل مرة اخرى ونمنع المحضور  فحين يخبرك احد هؤلاء الوزراء فانه اشتغل في عدة منظمات دولية  فنحن نريد ان نعرف اسماء هذه المؤسسات وهي ليست بالكثيرة  كما نريد ان نعرف تواريخ  قيامه بهذه المهمة  وتحديد هذه المهمة  كما ادعى احدهم بانه  انجز مشاريع عملاقة في عدة عواصم دولية  دون ان يذكر لنا اسم مشروع واحد وتاريخ انجازه  فوزير التعاون الدولي مثلا  قدم لنا سيرة ذاتية شبيهة بسيرة بيل غايتس او روك فيللر وتتحدث عن مؤسسة له في الامارات العربية المتحدة وبالاتصال بهذه المؤسسة نفت  صلتها به  حتى انه قال ان هذه الشركة انجزت مشاريع  في الولايات المتحدة الامريكية واوروبا وجنوب افريقيا  ولكن حين الاطلاع على سجل هذه المؤسسة وجدنا ان عدد اعوانها لا يتجاوز العشرة  وانها حسب موقعها لا توجد الولايات المتحدة الامريكية او اوروبا ضمن اطار نشاطها هذه عينة مما بدأنا في الاستقصاء حول غيره من الوزراء  لكن للحكومة ادوات ووسائل مشروعة تمكنها من التثبت مما يقدم لها من سير ذاتية  ففي فرنسا اضطر احد رؤساء وزرائها من اعفاء وزير لانه قدم معلومة خاطئة حول سيرته الذاتية فما بالك بسيرة ذاتية مفبركة وقديما قيل من سرق بيضة لن  يتوانى عن سرقة ثور 

 قارنوا الان بين ما قدمه السيد نجيب درويش حول سيرته الذاتية وحول مؤسسته العملاقة  في دبي التي انجزت مشاريع ضخمة  في انحاء كثيرة من العالم  وتمعنوا  انطلاقا من موقعها في مجال نشاطها وحدوده

 السيد نجيب درويش من مواليد 18 ديسمبر 1969 ببنزرت له خبرة 20 سنة في إدارة المؤسسات والقيام ببرامج استثمارية كبرى وتجارب وخبرات في العلاقات مع الحكومات بالعديد من الدول، بعث وإنشاء مجموعات شركات متعددة الاختصاصات والقيام بإنجازات كبرى في الشرق الأوسط وشمال إفريقيا وفرنسا والولايات المتحدة الأمريكية وجنوب إفريقيا انخرط بعد الثورة في النشاط السياسي والجمعياتي في تونس وساهم في التخطيط لمجموعة من المشاريع الكبرى
شملت خبرته المهنية العديد من المجالات وأهمها: الاتصالات والنفط والتسويق والحملات الدعائية والعروض الثقافية والرياضية العالمية الكبرى والتخطيط الاستراتيجي والبرمجة والإعلام 
والعقارات والفلاحة والصناعات الغذائية والفنادق والمطاعم والنقل وغيرها من المجالات الأخرى

وهذا ما جاء في موقع المؤسسة التي قال انه يديرها


As a Dubai based company; Smart Bridging, a consulting firm mainly active in the Business Development function, is in the heart of the Middle East and North African (MENA) business arena.

We pride ourselves for a long record of Business Development in numerous fields: Real Estate, Contracting and Telecommunications”.
Spécialisations
Business Development, Real Estate and Contracting, Telecoms, Energy
• Site web
http://www.smartbridging.com
• Secteur
Immobilier
• Type
Société à responsabilité limitée (SRL)
• Taille de l’entreprise
1-10 employés
• Fondée en
2005

Tunisie"Il faut se préparer pour la relance de l'économie en 2016" (gouverneur de la BCT)

in A La Une/Economie/Tunisie by

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a souligné l’importance de se préparer durant cette année qui connaîtra un faible taux de croissance, pour la relance de l’économie en 2016.
Lors d’une déclaration de presse, en marge de sa participation dimanche à Monastir, à la commémoration du 22e anniversaire du décès de Hédi Nouira, il a insisté sur la nécessité d’œuvrer en 2015 en vue de garantir la sécurité dans le pays et de renforcer la stabilité politique et institutionnelle.
L’année 2015 sera également marquée par l’élaboration du plan quinquennal 2016­-2021 qui doit permettre d’optimiser les taux de croissance, a-­t­-il ajouté.
Le gouverneur de la BCT a noté qu’à la fin de 2014, les indicateurs économiques ont grimpé, par rapport à ceux enregistrés en début d’année.
Chedly Ayari considère qu’au niveau économique, la phase transitoire se poursuit en 2015.
Il a relevé que la nouvelle équipe gouvernementale attend le vote de confiance du parlement pour entamer d’emblée le traitement des dossiers très urgents tels que l’économie, les finances, le financement extérieur, les affaires sociales.

TAP

Go to Top